Huile de Palme : Augmentation des taxes de 300%

huile de palme

Le gouvernement français est un train d’étudier une nouvelle proposition de taxe sur l’huile de palme. Cette nouvelle loi, qui a été surnommée l’amendement Nutella, viserait à augmenter les taxes sur l’huile de parme de 300%. Cette huile est présente dans de nombreux produits alimentaires et cosmetiques.

L’huile de palme est l’huile la plus produite au monde et se retrouve dans de nombreux produits comme les pâtisseries, les biscuits, les chips, le Nutella mais aussi les savons et les shampoings.

Ce nouvel amendement qui prévoit d’augmenter de 300% les taxes sur l’huile de palme a été rebaptisé “amendement Nutella“, car la célèbre pâte à tartiner contient cet ingrédient dans sa composition. Ce n’est cependant pas le seul produit de consommation courante dont le prix va augmenter.

Le texte a été adopté mercredi à l’initiative du sénateur socialiste Yves Daudigny. Les fonds supplémentaires collectés par cette nouvelle taxe sont destinés au financement  de la sécurité sociale pour 2013. La France consomme 126.000 tonnes d’huile de palme à usage alimentaire chaque année. La taxe pourrait donc rapporter jusqu’à 40 millions d’euros par an (on parle cependant d’une goutte d’eau dans le déficit de la Sécu).

Le gouvernement souhaite également que ce changement de taxation incite l’industrie agroalimentaire à substituer à l’huile de palme  pour d’autres huiles moins nocives pour la santé. L’huile de palme est réputée pour être mauvaise pour la santé car elle est riche en acides gras saturés. La consommation d’acides gras saturés contribue au développement de l’obésité et des maladies cardio-vasculaires en augmentant le taux de cholestérol dans le sang. On reproche aussi les effets sur l’environnement de l’huile de palme dont la production conduit à des déforestations massives, notamment en Indonésie. Malheureusement, c’est aussi l’huile la moins chère et c’est pour cette raison qu’elle est tellement utilisée.

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine on confirmé qu’il est “normal de s’occuper de l’impact sur la santé de l’huile de palme”. Elle ne pense pas que cet amendement soit la meilleure solution.

L’avis de l’industrie agroalimentaire

Le président de l’Association nationale des industries agroalimentaires (ANIA), Jean-René Buisson, a déclaré que cette taxation est scandaleuse. Il rejette l’idée que l’huile de palme est mauvaise pour la santé si on la consomme avec modération et affirme qu’elle ne peut pas être remplacée par d’autres huiles pour de nombreuses fabrications dont le Nutella.

L’avenir de “amendement Nutella”

Le projet doit maintenant passer devant le Sénat. Les sénateurs ont jusqu’à vendredi 9 novmbre 2012 à 11 heures pour déposer leurs amendements. Le texte sera examiné en séance plénière à partir de lundi après-midi.

Si le projet est validé, l’application de cette nouvelle taxe équivaudrait à 6 centimes supplémentaires par kilo de Nutella.

-